24 sept. 2009

Pas de taxes en Chine pour les pays les moins développés en 2010

Pas de taxes en Chine pour les pays les moins développés en 2010

Le président chinois Hu Jintao s'est engagé mercredi, lors du débat général à l'Assemblée générale des Nations unies à New York, à augmenter ses aides en faveur des autres pays en voie de développement.
La Chine va mettre progressivement en place l'an prochain des mesures destinées à exempter de taxes des 95% des importations des pays les moins développés, a annoncé mercredi le ministère chinois du Commerce.

Le ministère a expliqué que cette décision visait à accroître les importations de ces pays en Chine mais il n'a pas précisé quelles importations allaient bénéficier de ces mesures.



En ce qui concerne l'aide chinoise en Afrique, le président chinois a affirmé que son pays respecterait ses engagements faits lors du Sommet de Beijing dans le cadre du Forum de la Coopération sino-africaine en 2006, en multipliant ses aides à l'Afrique, en renforçant le commerce et l'investissement, en fournissant des ressources humaines et un soutien technologique aux pays africains dans des domaines tels que l'agriculture, la santé, l'éducation et la prévention des catastrophes.

Hu Jintao a précisé que, jusqu'à présent, le pays avait aidé plus de 120 pays, annulé les dettes de 49 pays surendettés et les moins développés et étendu ses mesures d'exemption de taxes aux produits de plus de 40 pays parmi les moins développés.


Olivier VEROT
Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire