27 nov. 2009

Une série d'accords ont été signés vendredi à Paris au cours d'une rencontre commerciale franco-chinoise "inégalée par son ampleur".

La délégation chinoise, forte de quelque 400 personnes était emmenée par le ministre du Commerce, Chen Deming.

Plus de 40 accords et lettres d'intentions ont été signés au ministère dans les secteurs de l'énergie, du nucléaire, des transports, de la finance ou de l'agro-alimentaire.

Les rencontres organisées sont entre les représentants de 150 sociétés chinoises et d'une centaine d'entreprises françaises.

Christine Lagarde.:"Cette réunion est inégalée par son ampleur et sa diversité"





Position Chine France

  • La Chine est le 4e fournisseur de la France
  • 9e client
  • investissements directs chinois : 303 millions d'euros en 2008 (faible)
  • investissements par Hong Kong :1,5 milliard d'euros environ.



Si Pékin table sur une croissance du produit intérieur brut (PIB) chinois de 8% cette année malgré la crise, son économie est en effet affectée par le ralentissement de son commerce extérieur.

La demande intérieure (investissements et consommation) devrait contribuer à la croissance chinoise à hauteur de 12 points de PIB, mais son commerce extérieur, qui s'est fortement contracté ces derniers mois sous l'effet de la chute de la demande mondiale, lui fera perdre l'équivalent de 3 à 4 points, a indiqué le ministre chinois.

source AFP

Olivier VEROT
Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire