19 déc. 2009

Discours de Wen Jiabao à Copenhague

Discours de Wen Jiabao à Copenhague

Le Premier ministre chinois, Wen Jiabao, a présenté vendredi la position de la Chine pour lutter contre le changement climatique dans son discours prononcé lors de la session d'ouverture de la réunion finale de la Conférence de l'ONU sur le changement climatique qui se tient à Copenhague.





Voici des extraits du discours de M. Wen sur le changement climatique :

SUR LE PRINCIPE DE "RESPONSABILITES COMMUNES MAIS DIFFERENCIEES" :

"Il est totalement injustifié de leur (les pays en développement) demander d'adopter des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre au-dessus de leurs obligations et capacités, en ne tenant pas compte des responsabilités historiques, des émissions per capita et des différents niveaux de développement."

"Si nous sommes tous d'accord sur le fait que les émissions de dioxyde de carbone sont la cause directe du dérèglement climatique, il est tout aussi évident que nous devons assumer nos responsablités."



SUR LES EFFORTS DE LA CHINE SUR LA REDUCTION DES EMISSIONS :

"Ayant à l'esprit les intérêts fondamentaux du peuple chinois et du développement à long terme de l'humanité, nous avons entrepris des efforts sans relâche et avons apporté une contribution positive à la lutte contre le changement climatique."

"Nous avons amélioré le système de taxation et avons developpé la réforme d'évaluation des ressources en vue d'établir à une date anticipée un mécanisme d'évaluation qui réponde à l'offre et à la demande du marché, à la rareté des ressources et au coût des dégâts environnementaux."

"A la fin du premier semestre de cette année, la consommation énergétique de la Chine par unité de PIB (Produit intérieur brut) a baissé de 13% par rapport au niveau de 2005, soit une réduction de 800 millions de tonnes des émissions de dioxyde de carbone."



La Stratégie Chine



SUR LES MESURES DE REDUCTION PRISES PAR LA CHINE

"Ce sont des mesures que la Chine a prises volontairement à la lumière de sa situation domestique."

"Les objectifs n'ont été soumis à aucune condition et n'ont été comparés à ceux d'aucun autre pays. Nous honorerons nos promesses par des actions concrètes. Quel que soit le résultat de la conférence, nous nous engagerons complètement à réaliser ou même à dépasser ces objectifs."

"Nous devons fournir de très gros efforts pour réduire les émissions de dioxyde de carbone à une si grande échelle et sur une période aussi longue. Notre objectif sera incorporé dans le plan de développement socio-économique de la Chine à moyen et long terme en tant qu'obligation afin de garantir que sa mise en oeuvre sera soumise à la surveillance de la loi et de l'opinion publique."

SUR LA CCNUCC ET LE PROTOCOLE DE KYOTO

"La CCNUCC et le protocole de Kyoto sont les résultats du long et dur travail mené par tous les pays. Ils doivent donc être hautement valorisés, renforcés et développés."

source: Xinhua




Aucun commentaire:

Publier un commentaire