22 juin 2010

Fête de la musique en Chine

Fête de la musique en Chine

Une quarantaine de groupes se sont produits dimanche à Shanghai dans le cadre de la première Fête de la musique jamais organisée en Chine, une fête très encadrée et sage qui s'est déroulée en partie sous la pluie, un jour avant le reste de la planète.

Dans le quartier ultra-touristique de Xintiandi, Les Lions of Puxi, groupe shanghaien de reggae, rugissent avec ardeur, devant une modeste assistance d'une centaine de personnes, Chinois, touristes et expatriés, dont aucun ne danse.
Il pleut par intermittence sur Shanghai, mais le père de la Fête de la musique, Jack Lang, arrive radieux et coupe symboliquement le ruban de cette scène de plein air, l'un des 17 sites où se jouent R&B, jazz, rock, reggae, samba, rythmes afro-cubains, folklore ou musique classique, et se produisent des chorales.
Dans la métropole de près de 20 millions d'habitants, des trios de jazz jouent devant des bâtisses de l'ancienne concession française, des mini concerts se tiennent dans des galeries d'art et une chorale chante devant le plus vieux temple bouddhique de Shanghai.

Cette Fête chinoise doit se prolonger lundi avec la Journée France sur le site de l'Exposition universelle. M. Lang -- comme le consul général Thierry Mathou auquel cette fête a demandé "plusieurs années de préparation" -- a formé "le rêve, ou le voeu, que cette première Fête de la musique se réédite l'année prochaine et que nos amis chinois (...) s'appproprient cet événement".

Pascale TROUILLAUD (AFP)
Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire