1 juin 2010

Honda augmentations de salaires proposées aux grévistes chinois

Honda augmentations de salaires proposées aux grévistes chinois

Le constructeur automobile japonais Honda a annoncé avoir offert une augmentation de salaire de 24 % aux employés de son usine de pièces détachées en Chine, dont la grève a paralysé sa production dans le pays.Honda est prêt à augmenter de 366 yuans par mois les employés de son usine Honda Auto Parts Manufacturing dans le Guangdong ce qui porterait leur salaire à 1.910 yuans.


Cette grève en Chine a entraîné l'arrêt des quatre usines d'assemblage de véhicules de Honda, établies en partenariat avec des manufacturiers chinois à Guangzhou.

Selon Honda, les employés de l'usine de pièces détachées ont "en majorité" accepté l'offre d'augmentation de salaire et des négociations vont se poursuivre avec ceux ayant refusé, "les autorités locales chinoises servant de médiatrices".La production a donc partiellement repris lundi au sein de Honda Auto Parts Manufacturing, mais les coentreprises chinoises du constructeur japonais, Guangqi Honda Automobile et Dongfeng Honda Automobile, sont restées fermées faute de pièces détachées.

Cette reprise a été marquée par des échauffourées entre 200 personnes, apparemment des responsables du syndicat officiel envoyés par le gouvernement local de la ville de Foshan, et des ouvriers qui refusaient de mettre fin à leur mouvement, les "syndicalistes" voulant éjecter les seconds des lieux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire