12 juin 2010

L'excédent commercial de la Chine

L'excédent commercial de la Chine en Mai


L'excédent commercial de la Chine a fortement rebondi en mai, à près de 20 milliards de dollars, ce qui devrait attiser les pressions des partenaires commerciaux du premier exportateur mondial en faveur d'une appréciation du yuan.

Le mois dernier, l'excédent s'est établi à 19,53 milliards de dollars, contre 1,68 milliard en avril. Les Exportations chinoises et importations se sont envolées (+48,5% et +48,3%) par rapport à mai 2009, une année, il est vrai, de chute du commerce extérieur chinois du fait de la récession mondiale et de la baisse de la demande étrangère.





La crise de la zone euro a donné de nouveaux arguments aux responsables chinois peu pressés de voir le yuan grimper et, avec, le prix des exportations chinoises, dont 20% trouvent leur débouché en Europe.Pourtant, la monnaie chinoise s'est appréciée de facto face à l'euro en chute, sans éroder la compétitivité des exportations chinoises vers l'Europe où la demande pour ces produits "est restée robuste" en mai, relève Wang Qing, économiste de Morgan Stanley."Les statistiques d'aujourd'hui devraient étancher les craintes de voir les troubles dans la zone euro miner la demande pour les biens chinois", renchérit Mark Williams de Capital Economics.


Certains responsables chinois continuent néanmoins de prôner la prudence, et la lutte contre les inegalites face aux incertitudes perdurant sur l'économie mondiale, de peur de voir de nouveau affectées les manufactures exportatrices du pays.La manufacture chinoise avait été durement frappée à partir de l'automne 2008 par la crise internationale, qui avait entraîné le déclin des exportations, pilier de l'économie nationale, ayant contribué à remplir les caisses chinoises des premières réserves de change de la planète.



Olivier VEROT

Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire