29 oct. 2010

AXA et ICBC

AXA et ICBC

Pour asseoir son développement en assurance-vie en Chine et « changer d'échelle » sur ce marché difficile mais prometteur, AXA a accepté qu'ICBC prenne le contrôle de son joint-venture local. L'assureur gardera la main sur la gestion quotidienne

Stratégie Chine


En annonçant hier son intention de s'associer avec le géant chinois ICBC (Industrial and Commercial Bank of China), première banque mondiale par la capitalisation boursière, AXA a vraisemblablement marqué plusieurs points.

Moyennant 1,2 milliard de yuans RMB (129 millions d'euros), ICBC va prendre 60 % d'AXA Minmetals, la coentreprise créée en 1999 par AXA (51 % détenus avec AXA APH) et le groupe industriel China Minmetals Corporation (49 %). AXA conservera 27,5 % de l'entité, et Minmetals 12,5 %. Une perte de majorité largement compensée, selon le groupe, par le « changement d'échelle » anticipé. AXA devient en effet le « partenaire privilégié » en assurance-vie d'ICBC, qui compte 16.000 agences en Chine. Et l'assureur français gardera la main sur la gestion quotidienne de la boutique.

Le groupe présidé par Henri de Castries prouve ainsi que ses velléités de développement en Asie ne sont pas lettre morte.

La suite sur les Ecchos

Aucun commentaire:

Publier un commentaire