9 mai 2011

Clause de Non Suicide chez Foxconn

Clause de Non Suicide chez Foxconn

La désormais tristement célèbre société Foxconn, basée en Chine, chargée de fabriquer les composants des smartphones vient d’introduire une clause dans ses contrats qui pourrait lancer une nouvelle polémique: la clause de non suicide.

La société tawainaise a connu une vague de suicides de ses employés et les dirigeants ont décidé d’intégrer un nouveau paragraphe qui nécessite une signature de la part de tous les employés visant à les empêcher de passer à l’acte et à dédouaner Foxconn en cas de suicide.


Le Centre de Recherche sur les Multinationales a mené une enquête auprès de 500 000 employés afin de déterminer les conditions de travail des salariés de cette entreprise.

Les dirigeants ont justifié l’apparition de la clause de « non suicide » en assurant qu’un grand nombre d’employés mettaient fin à leurs jours afin d’obtenir de larges compensations financières pour leurs proches.

Olivier
Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire