21 juin 2012

Des réacteurs Nucléaires chinois en Angleterre

Des réacteurs Nucléaires chinois en Angleterre


La Chine est elle en train de devenir une puissance nucléaire. En effet, une dizaine de réacteurs pourraient être construits pour la Grande-Bretagne

Qui sont les acteurs chinois? 


Il existe deux acteurs majeurs,
  • CGNPC ( l'électricien de la province du Guangdong) est bien connu des spécialistes de l'atome civil: partenaire de longue date d'EDF et d'Areva, il construit actuellement, avec la filière française, deux centrales de nouvelle génération EPR à Taishan, dans le sud de la Chine
  • SNPTC (l'entreprise nucléaire de l'Etat chinois)

Ils seraient sur le point de s'associer dans la perspective de ce chantier: le premier au constructeur français Areva, le second à l'américain Westinghouse, filiale de Toshiba.


Déclaration sur le figaro
«La décision de la Chine de regarder vers la Grande-Bretagne fait sens: le pays cherche clairement à exporter sa technologie nucléaire et la cession d'Horizon permet de racheter des terrains, qui sont une denrée rare, commente Colette Lewiner, directrice internationale du secteur énergie et utilities chez Capgemini. Toutefois, il ne s'agit que de visées à long terme. Non seulement les procédures de certification des centrales s'annoncent longues, mais il s'agit aussi de trouver un partenaire britannique. En quelque sorte, CGNPC et SNPTC prennent date.»


L'énergie en Europe ne se limite pas à la relance du nucléaire en Grande-Bretagne, mais s'est d'abord déroulée au Portugal Les chinois ont pas mal investit en Europe
L'hydraulicien Three Gorges, qui exploite le plus gros barrage au monde, a pris 21 % d'Energias de Portugal (EDP):
State Grid a racheté 25 % du réseau lusitanien REN.

Olivier VEROT
Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire