30 déc. 2012

mon interview sur Chroniques de Chine

Un petit récapitulatif de mon interview sur Chroniques de Chine

Je suis arrivé en janvier 2007 en Chine , lors d’un échange universitaire (un peu au hasard), j’ai effectué un séjour à l’université puis un stage puis ai enchainé les jobs dans les 4 coins du pays.(voirici ). La découverte de cette culture me fascine toujours.

Mais ma véritable passion c’est le Marketing, dans mon temps libre j’aime analyser des comportements de consommation, faire des études de cas sur l’implantation d’entreprises sur le marché chinois ou encore visualiser les pubs créatives. Le marketing en Chine personne ne s’y était encore vraiment intéressé, et je me suis dis que … je pouvais partager des analyses intéressantes.

 Je propose des services de marketing très variés et m’adapte facilement aux besoins de l’interlocuteur que j’ai en face, non en ligne. ;) Aujourd’hui il existe sur le marché chinois des agences purement web, il existe des prestataires chinois qui peuvent réaliser de très belles choses, il y a des grosses agences de publicité… J’essaye d’avoir une approche sectorielle et de comprendre ce qui fonctionne le mieux par type d’activités. (voir le site de l’agence ) J’essaye de faire du travail plus qualitatif que les agences locales, bien moins chères que les grosses agences étrangères, et plus généraliste que les agences spécialisées que l’on peut trouver en Chine.

Mon cœur de cible est clairement les PME qui souhaitent s’implanter ou améliorer leurs performances en Chine… J’arrive plus facilement à travailler avec les personnes qui ont une forte affinité avec le « Market », car entre passionnés c’est souvent le coup de foudre ! Certains lecteurs sont déjà des clients ;). Ensuite la grande majorité des lecteurs sont des préconisateurs, ils vont conseiller mon site à leur proche (si il l’apprécie évidement) et me préconiser (si ils sont sympas) La grande partie de ma cible vient des recherches des moteurs de recherche… en recherchant des informations sur des types de prestations ou des informations marché, ils auront une grande probabilité de tomber sur mon site, et si ils accrochent avec ce que j’écris ils me contactent et commencent les revendications
La plupart des succès commerciaux n’ont pas été adaptés aux différences régionales. Même les sociétés chinoises proposent un mono produit pour toute la Chine.
Certains secteurs comme l’agroalimentaire demande une étude des comportements… le climat joue aussi , les manteaux de fourrures se vendent plus dans le Nord et les Yatchs dans le Sud…
Une étude régionale est souhaitable. Je pense néanmoins qu’il est possible d’avoir un axe de communication commun dans tout le pays, car la majorité des cibles des sociétés étrangères sont des chinois avec un certain niveau de revenu et donc parlant le mandarin.
La culture chinoise est globalement la même dans tout le pays, la Mianzi se retrouve dans toutes les provinces, le Guanxi, l’importance de la famille, les modes de consommations sont en grande partie les mêmes… Après il est vrai que la Chine rurale est un peu plus en retard … a moins de revenues.
lire la suite sur Chroniques de Chine !

Olivier VEROT
Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire