22 janv. 2013

Le Cognac intéresse les chinois

Le Cognac intéresse les chinois


Une news récente, l'ambassadeur de Chine Kong Quan, le président d'Hennessy, Bernard Peillon, le directeur général de Rémy-Martin, Patrick Plana, et le directeur général délégué de Martell, Jean-Marc Morel, partageront la scène du théâtre municipal, pour un débat très attendu sur les perspectives du cognac  en Chine. un chiffre d’affaires de deux milliards d’euros pour le Cognac en Chine.

Les organisateurs, le cabinet comptable PWC et le Crédit agricole, n'ont eu aucun mal à garnir les les centaines de places disponibles pour l'évènement!

Cognac en Chine


161,5 millions de bouteilles vendues 

On n’avait expédié autant de cognacs à travers le monde. Cette progression à deux chiffres est très importante pour les bouteilles d'eux de vie très réputées pour Au cours de août 2010-juillet 2011, la région a vendu plus de 161,5 millions de bouteilles, soit une augmentation de 11,5 % par rapport à l’année passée, pour un chiffre d’affaires de deux milliards d’euros. Même à la fin des glorieuses années  où le Japon était un gros acheteur, les chiffres n’étaient pas si bons. 
Voir le marché du Cognac en Chine
La Chine reste le moteur numéro 1 du fulgurant essor du cognac depuis plusieurs années et a noué des relations privilégiées avec la région.
Le cognac y a été le premier produit étranger à y bénéficier d'une indication géographique (IG), en 2009.


Les Chinois qui tirent le marché. 


En un an, le marché chinois a progressé de 31,3 %. Plus spectaculaire encore, en cinq ans, les exportations vers la Chine ont augmenté de 107 % ! La hausse des ventes est telle que les producteurs ne peuvent honorer la demande de cognacs haut de gamme VSOP et XO.
A la fin des années 1990, alors que Cognac vivait des heures sombres, l’État avait ordonné la destruction de grandes quantités d’eaux-de-vie de vieillissement. via La RVF


Olivier
Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire