9 août 2013

Sanofi impliqué dans une affaire de corruption en Chine!

Sanofi impliqué dans une affaire de corruption en Chine! 


 L'affaire GSK, qui implique des pots de vin des pots de vin aux hôpitaux chinois et les médecins par la société pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline, semble atteindre, à son tour, le laboratoire français Sanofi, soupçonné des mêmes pratiques frauduleuses pour stimuler les ventes en Chine.
Les acteurs sont accusés d'avoir payé jusqu'à 3 milliards de yuans (€ 366,5 millions) dans des pots de vin des pots de vin à des fonctionnaires et des médecins chinois à travers des agences pendant six ans...



Sanofi a dit "prendre au sérieux" l'information rapportée jeudi 8 août par un journal chinois, le 21st Century Business Herald. Dans ses colonnes, un informateur anonyme, connu sous le pseudonyme de "Pei Gen», a déclaré la firme française avait soudoyé la fin de 2007, 503 médecins et 79 hôpitaux à Shanghai, Beijing, Hangzhou et Guangzhou.

Le laboratoire, pour le moment, refuse de "commenter les événements qui auraient eu lieu en 2007." Sanofi avait reconnu début Août que l'un de ses 11 bureaux en Chine avait été inspectée par l'Autorité publique pour l'industrie et du commerce, dans le cadre d'une enquête sur la manipulation des prix et la corruption à l'ensemble du secteur.

Suite à son enquête, la police chinoise a arrêté quatre membres de la direction chinoise de l'entreprise pharmaceutique britannique GSK.



Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire