2 déc. 2013

La Chine part à la conquête de la lune

Pékin a lancé dimanche à 18h30, heure française, la sonde Chang'e-3 pour déployer sur la Lune un petit véhicule d'exploration, troisième étape de l'ambitieux programme chinois de conquête spatiale.

Dans la mythologie chinoise, il est le compagnon de Chang'e, la déesse chinoise de la Lune, et pile avec un mortier l'élixir d'immortalité sur l'astre qui éclaire nos nuits. Yutu («lapin de jade» en français)

3,4 millions d'internautes chinois ont aidé à baptiser le petit engin d'exploration téléguidé.

Ce véhicule tout-terrain de 120 kg, doté de six roues et de panneaux solaires pour se fournir en énergie, avancera sur le sol de notre satellite à une vitesse de 200 m/h.

L'engin a une durée de vie plus longue, mais sa mission doit s'arrêter au bout de trois mois. Il devrait être déposé mi-décembre dans la joliment nommée «baie des arcs-en-ciel», une zone lunaire non encore explorée selon les autorités spatiales chinoises et qui offre de bonnes conditions d'ensoleillement et de communication avec la Terre. Lapin de Jade effectuera diverses analyses scientifiques, notamment géologiques, et enverra des images de la Lune en trois dimensions.
source

Stratégie China

Aucun commentaire:

Publier un commentaire