12 janv. 2014

Chine : 182.000 cadres du parti sanctionnés

Chine : 182.000 cadres du parti sanctionnés

Annonce du Parti communiste chinois (PCC ) au pouvoir :
 La Chine a puni plus 182 000 de ses cadres l'an dernier , 
les autorités chinois ont en effet réalisé une campagne anti- corruption de grande ampleure.

Les organismes chargés de la lutte contre la corruption en 2013 ont reçu plus de 1,95 million de documents à travers le pays , et ont étudié quelque 172 500 cas , a dit Huang Shuxian , directeur adjoint de la Commission centrale puissante Contrôle de la Discipline , le gendarme Parti . En fin de compte , 182 038 cadres ont fait l'objet de sanctions disciplinaires , qui peuvent aller de l'avertissement à l'expulsion du parti ou pour le pire - et des peines de prison et des amendes peuvent être imposées par l'ajout de membres de la justice ont été exclus .

" Les autorités disciplinaires du Parti à tous les niveaux ( ... ) favorables à l'adoption de sanctions contre tous ( membres ) de corruption ", a déclaré M. Huang lors d'un briefing . Le président chinois Xi Jinping , à la tête du Parti depuis Novembre 2012 Nous avons montré son intention de prendre " vole comme des tigres " , c'est-à- dire , les gestionnaires à tous les niveaux , estimant que la corruption pourrait menacer l'existence même du Parti . Jusqu'à présent , au moins 19 agents avec un rang égal ou supérieur à celui de sous-ministre ont été épinglés dans ce vaste mouvement anti- corruption lancée par Xi , y compris un vice - ministre de la Sécurité publique .

 Mais les experts estiment que seule la profondeur des réformes politiques pourrait lutter efficacement contre la corruption rampante , et rien n'a été fait dans ce sens . Pendant ce temps , les autorités centrales ont imposé une austérité politiciens , bannissant banquets , cadeaux de luxe , ou restreindre Voyage à l'étranger .
source 

 Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire