25 nov. 2014

Le 2e marché mondial pour les cosmétiques

La Chine détient la 2e place mondiale en termes de taille de marché des cosmétiques. Le marché n’a pourtant pas fini de s’étendre puisque sa croissance avoisine les 15% annuels.

Les ventes de cosmétiques en ligne ont la part belle au sein de ce marché dynamique et ultra-concurrentiel. En effet, selon les données d’iResearch on constate que sur les 25 milliard d’euros annuels que rapportent la vente des cosmétiques en Chine chaque année, 7 milliards proviennent directement de l’e-commerce.

Le 2e marché mondial pour les cosmétiques

Le marchéLe marché de la cosmétique en Chine est toujours en plein essor avec en moyenne 15% de croissance par an. Ce qui fait de lui un marché plein d’opportunités mais extrêmement sensible aux tendances.
Le nerf de la guerre dans le pays roi de la contrefaçon, est d’obtenir une notoriété et une réputation en béton. En effet la fraude en ligne qui reste un problème majeur dans la vente de cosmétiques en ligne en Chine.
Des copies conformes de sites internet de grandes marques telles L’Oréal ou L’Herborist circulent sur la toile. Ceux-ci sont parfois même classés avant les vrais sites dans les résultats de recherche sur Baidu.
L’objectif est donc clair, il faut gagner la confiance du consommateur.
Les consommateursLes soins de la peau et le maquillage sont les deux principaux secteurs pour le e-commerce des cosmétiques. La tendance des soins de la peau haut-de-gamme est en hausse puisque sa part de marché (aujourd’hui estimée à 3,5 milliards d’euros) devrait doubler d’ici 2017 selon Euromonitor.
Quel que soit le type de produit cosmétique qu’une entreprise souhaite vendre sur l’internet chinois, il est vital pour elle de définir sa cible de clients et son positionnement. Et ce pour éviter notamment de se perdre dans la masse de clients potentiels en Chine.



Olivier VEROT Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire