7 oct. 2009

La taxe anti-dumping sur les tubes d'acier chinois

La taxe anti-dumping sur les tubes d'acier chinois

tube acier Chine
La Chine a fait savoir à l'UE de son mécontentement de sa décision finale d'imposer une taxe anti-dumping (de 17,7% à 39,2%) sur les tubes d'acier chinois.

Les tubes d'acier importés de la Chine sont accusés de menacer ou de porter un préjudice matériel aux industries locales.

La Chine proteste et demande à l'OMC de définir des règles. Selon le gouvernement chinois, les taxes anti-dumping devraient être basées sur des faits de préjudice ou menace matériels, au lieu d'accusations et de présomptions.

En plus, les plaintes portant sur le dumping doivent inclure des preuves précises et suffisantes de dumping et de préjudice ainsi qu'un lien entre ces deux éléments. Mais de nombreuses analyses marketing et chiffres avaient prouvé que les exportations des tubes d'acier chinois pour l'UE dépendaient des conditions du marché et qu'elle n'avaient pas affecté les fabricants d'acier de l'UE.

La Chine affirme que l'UE n'a pas respecté ses engagements sur l'opposition contre le protectionnisme.



Olivier VEROT
Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire