12 mai 2019

Le marché de l'eau Potable en Chine

Cité dans http://ipressmedia.com/



A healthy plan for China’s drinking water




L'article : http://ipressmedia.com/a-healthy-plan-for-chinas-drinking-water/

Top websites we recommend:
Nature.comBarzinGroupMarketingtoChina.comNCBI

Stratégie Chine

10 mai 2019

L'article de la Semaine qui a cartonné

L'article de la Semaine sur la Chine Business qui a Cartonné.


  • 1500visites, 
  • Des centaines de commentaires sur les réseaux sociaux 
  • des réactions positives


Le voilà

Vous cherchez à devenir très riche et conquérir le marché chinois.
  1. Vous vous dites… il me suffit de prendre 1% de ce marché.
  1. Vous vous dites, je vais en faire le minimum et ramasser un maximum
  1. Vous vous dites, il me suffit de trouver le bon Distributeur
  1. Vous vous dites que ça marche comme ça dans d’autres pays
  1. Vous vous dites que ça va être facile
NOTHING IS EASY IN CHINA 

Et pourtant ce n’est rarement facile et beaucoup se sont plantés, beaucoup mettent du temps à réussir et beaucoup de sociétés abandonnent en Chine.



Je sais vous vous dites …
  • Olivier tu es un pessimiste
  • Olivier tu manques de Confiance
  • Olivier , tu es un mauvais commercial tu devrais encourager tes clients au lieu de les décourager.

Lire l'article en entier 


Stratégie Chine

16 janv. 2019

L'« inversion de flux » de la main d'oeuvre en Chine

L'« inversion de flux » de la main d'oeuvre est devenu une tendance

À l'approche de la Fête du Printemps, la demande pour le secteur des services domestiques atteint un sommet. Avec pour conséquence qu'en raison d'un manque de personnel, les salaires du personnel de nettoyage, du personnel de livraison d'aliments, etc., ont connu une augmentation de 10% à 30% au cours du dernier mois. Ainsi de Mme Wang, employée de maison, qui a déclaré « Avant et après la Fête du Printemps, mon salaire actuel est de 7 600 yuans, ce qui est tout à fait satisfaisant ».
Selon Mi Yanbao, responsable d'un kiosque de restauration à emporter, « Environ 70% des gens rentrent chez eux, environ 30% restent à Beijing et continuent à travailler pendant la Fête du Printemps, et comme il est difficile de trouver des billets, ils se pourraient qu'ils partent un peu plus tôt avant début du Nouvel An ».
A la différence des autres industries, outre le phénomène du flux saisonnier, l'expansion de la demande dans le secteur des services a également rendu le manque de main d'oeuvre particulièrement évident cette année. À l'heure actuelle, il y a plus de 20 millions de travailleurs domestiques en Chine mais la demande dépasse 70 millions. Selon le calcul de 2 à 3 ménages par femme de ménage et par jour, l'écart actuel entre l'offre et la demande sur le marché intérieur est de 10 à 30 millions.
L'« inversion de flux » de la main d'oeuvre est devenu une tendance
Cette année, la tendance au retour de la main-d'œuvre dans leur région d'origine dans le secteur des services, ce qu'on appelle l'« inversion de flux », a considérablement augmenté. Les statistiques du Bureau national de statistique montrent ainsi que le taux de croissance des travailleurs migrants est passé de 3,4% en 2011 à 0,3% en 2016. En 2017, le nombre d'habitants sortant de la province de l'Anhui est revenu à 85 000 personnes et celui de la province de Hubei a diminué de 60 000 par rapport à l'année précédente.
Les entreprises de services manquent de « leaders » et doivent encore former leur « force interne »
À l'heure actuelle, il y a environ 400 millions de cols bleus en Chine, dont 80% environ dans les services. Le développement rapide du secteur des services et le fossé en matière d'emploi ont effectivement rendu le groupe des cols bleus de plus en plus « doré ». Les salaires ont augmenté, mais les avantages correspondants sont pour autant loin d'être idéaux. De nombreux experts ont en conséquence appelé à la mise en place d'un « service professionnel pour les cols bleus » afin de garantir les droits de ce groupe et d'améliorer la qualité de service de l'ensemble du secteur.
De leur côté, les experts affirment que seules les grandes entreprises ont la capacité d'améliorer leurs salaires et de former leurs employés. Cependant, à l'heure actuelle, la plupart des sociétés de services sont encore au stade de développement de petits magasins et d'indépendants. La notoriété de leur marque est faible et la formation aux compétences est insuffisante, ce qui pèse également à sur la qualité des employés. À l'avenir, il faudra améliorer la prise de conscience et la capacité des services afin que les consommateurs soient disposés à payer pour les services, permettant ainsi d'améliorer aussi le salaire des employés.
Selon Zeng Xiangquan, directeur de l'Institut de recherche sur l'emploi de l'Université Renmin de Chine, le secteur des services en Chine a un potentiel de développement considérable et doit être doté d'une formation spécialisée afin de favoriser la sensibilisation et le professionnalisme dans l'ensemble de la société
(Rédacteurs :Yishuang Liu, Gao Ke)
source : le quotidien du peuple


Stratégie Chine

4 janv. 2019