6 oct. 2009

Obama cède sous les pressions de la Chine

Obama cède sous les pressions de la Chine et ne rencontrera pas Le Dalai Lama.

Le président américain ne rencontrera pas le chef spirituel tibétain pendant sa visite à Washington.

C'est la 1ère fois depuis 1989, qu'un président des Etats-Unis ne rencontre pas le dalaï lama.

Hillary Clinton a nommé une sous-secrétaire en charge du dossier Tibet pour le recevoir.

La sous-secrétaire d'Etat pour la démocratie et les affaires générales, Maria Otero, qui est également la coordinatrice spéciale du gouvernement américain sur le Tibet, rencontrera le dalaï lama à son arrivée à la Capital.

La Dalai lama effectue effectue actuellement une longue tournée en Amérique du Nord, au nom de la Paix. Il est arrivé hier à Washington où il doit s'entretenir avec des parlementaires.


Le Discours officiel

L'objectif est de tendre la main à la Chine

Notre position à l'égard de la Chine est claire: nous voulons lui tendre la main. Nous pensons que la Chine est un acteur mondial important", a déclaré le porte-parole.


Obama cède sous les pressions de la Chine

Les autorités chinoises se sont fermement opposées à ce que le dalaï lama rencontre des responsables officiels étrangers.

Pour Pékin, le dalaï lama est un "séparatiste" qui vise l'indépendance du Tibet sous couvert d'appels à plus d'autonomie.

Mais que se cache t il derrière cet entente?
Serait ce une stratégie pour avoir plus de liquidité?
avantages économique pour les USA?

Ou tout simplement la peur des représailles chinoises.



En tout cas dans le pays(la Chine), ce refus est considéré comme une grande victoire de Hu Jintao. Et déjà certains médias ont commencé leur travail: diffuser la propagande.


Olivier VEROT
Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire