31 août 2013

Les problèmes laitiers continuent en Chine

Les problèmes laitiers continuent en Chine


La Chine a connu de gros problèmes alimentaires et cela ne fait qu'empirer...  Le marché du lait infantile est d'une extrême sensibilité : les mères ne souhaitent prendre aucun risque pour leur bébé. Le Neézélandais Fonterra ne vendait pas sous sa propre marque depuis le scandale du lait contaminé en 2008, dans lequel était impliqué le groupe chinois Sanlu... 

6 bébés  décédés

6 bébés avaient succombé et des milliers d'autres étaient tombés malades.Les autorités chinoise n'avaient pas interdit les produits de Fonterra mais imposé seulement des restrictions sur les concentrés de protéines de petit-lait.l'activité de nutrition infantile est un des moteurs de croissance dela plupart des groupes industriels de l'agroalimentaire... Les réserves de milk powder de Fonterra susceptibles d'avoir été contaminés par une bactérie potentiellement mortelle pouvant provoquer le botulisme ont été retirés de la vente en Chine !

 Danone est bien placé pour le savoir. Le groupe de l'agroalimenatire vient de prendre de plein fouet la fausse alerte sur des ingrédients laitiers supposément contaminés de son fournisseur néozélandais, Fonterra

Danone était en tête, avec une progression des ventes de 15,2 % à 2,383 Md d'€ Une croissance portée par l'Asie et particulièrement le marché chinois, où les consommateurs, inquiets des scandales sanitaires à répétition privilégient les marques de lait infantile étrangères, gage de sécurité.

"Le lait infantile est particulièrement sensible en Chine", nous explique le dirigeant d'Epermarket
L'enfant unique a entrainé la protection de l'enfant , et empoisonner les nouveaux nés est une chose qui est particluèrement mal vu en Chine comme dans la plupart des pays du monde.
Ce scandale a mis en valeur une nouvelle fois le manque de sécurité des grands groupes alimentaires.
Dans l'agroalimentaire, le facteur confiance est primordiale. On avait pu le voir en 2008

Le succès de Dumex, 

Il s'agit vous le savez de la marque de nutrition infantile de Danone  in China

*
Avec cette forte marque , la division de nutrition infantile est devenue, au premier semestre 2013, la deuxième activité du groupe, derrière les produits laitiers. la marque avait bein réussit et rattrappé les eaux...

Après le cas fonterra, le gouvernement chinois a soumis 6 producteurs de lait infantile, dont "Danone". Le groupe français a écopé d'une amende pour entente sur les prix.
Danone, comme le suisse Nestlé, a dû s'engager à baisser ses tarifs

Les produits laitiers du néo-zélandais Fonterra, premier exportateur mondial de produits laitiers, ne contiennent pas de toxine botulique.
 Plus d'information ici

Fonterra responsable du nouveau scandale alimentaire


 Le ministère néo-zélandais des Industries primaires a finalement rapporté que l'examen de ces concentrés a révélé qu'ils contenaient en fait des bactéries Clostridium sporogènes. Fonterra a reconnu au début du mois avoir trouvé des bactéries suspectes dans des concentrés de protéines de lactosérum produits dans une de ses usines et exportés vers la Malaisie, la Chine, le Viêtnam, la Thaïlande et l'EAU
via

Fonterra avait été la cible de critiques pour avoir tardé à révéler l'ampleur du dossier, ce qui a mis en mauvaise posture le gouvernement néo-zélandais, alors que les produits laitiers représentent près du quart des exportations du pays.
La Chine, la Russie et le Sri Lanka ont interdit de façon totale ou partielle les produits de Fonterra.

Philip 
Stratégie Chine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire